Suivez-nous sur La Corrida de Houilles sur Facebook La Corrida de Houilles sur Twitter

Vous êtes ici

Accueil | Du beau monde à la Corrida de Houilles

Du beau monde à la Corrida de Houilles

18 déc 2016

Par www.trackandlife.fr

La 45e édition de la Corrida de Houilles s’annonce une nouvelle fois intéressante à suivre ce dimanche avec les habituelles armadas venues des hauts plateaux africains et un contingent de Français très important.

Habituellement située entre Noël et le jour de l’An, la Corrida de Houilles a pris un peu d’avance cette année au calendrier puisqu’elle aura lieu dès ce dimanche 18 décembre. Mais comme d’habitude, les plateaux des courses masculine et féminine auront fière allure.

Yoann Kowal de retour de Miami

Chez les hommes, outre le contingent de coureurs de l’Afrique de l’Est qui devrait se partager les premières places, avec notamment le vainqueur de l’année dernière Cornelius Kankogo ou les Ethiopiens Dawit Fikadu et Jemal Yimer Mekonnen, les Français pourront profiter d’une course très relevée où les Anglais Ben Connor et Dewi Griffiths, récent champions d’Europe de cross par équipes, auront également leur mot à dire. Chez les coureurs tricolores, on suivra particulièrement Yohan Durand, premier Français en 2015 dans les rues de Houilles (en 29’12). De retour à un bon niveau après ses bonnes prestations aux cross de Gujan-Mestras puis de à l’Acier, le Bergeracois aura à cœur de conserver son leadership national.

Pour cela, Durand devra se méfier d’un grand nombre d’outsiders dont ses deux potes Yoann Kowal et Benjamin Malaty. Le premier cité, cinquième des Jeux olympiques sur 3 000 m steeple en août dernier, revient d’un premier stage de six semaines à Miami et viendra se jauger comme il aime le faire chaque saison sur 10 km. « Je vais essayer de casser cette petite barre des 30’, livrait Kowal, lui qui avait explosé l’année dernière après seulement quelques semaines de reprise (31’14). Mais il ne faudra pas s’attendre à des miracles. (voir entretien complet) » De son côté, le spécialiste du marathon Benjamin Malaty continuera son retour au premier plan après plusieurs saisons compliquées avec en ligne de mire les France de cross et un marathon au printemps (voir article).

Choquert chasse Tahri

Annoncé sur la starlist, Bob Tahri ne sera pas présent ce dimanche à Houilles. Mais un autre Lorrain pourrait y briller. Le duathlète Benjamin Choquert, vice-champion de France du 10 000 m en titre, visera en effet le record de Lorraine de la discipline qui appartient à un certain… Bob Tahri (28’52 à Houilles en 2006). Une allure proche des 29’ qui pourrait également convenir à Michaël Gras, 23e des Europe de cross dimanche dernier.

Chez les jeunes, il faudra suivre de très près le Franco-Suisse Julien Wanders, en grande forme depuis le début de saison. Dorénavant espoir, le spécialiste du 5 000 m détient le record de France juniors en 28’49 (à Berlin en 2015). Un record national qui était jusque-là, la propriété de Romain Collenot-Spriet depuis ses 29’46 à Houilles en 2011. Le spécialiste du steeple sera présent cette année à Houilles et pourrait voir un nouveau junior lui passait devant au bilan tout temps sur la distance. Auréolé de son titre de champion d’Europe juniors de cross par équipes il y a une semaine (10e en individuel), Abderrazak Charik sera également en lice dans les Yvelines. Auteur cet été d’un chrono de 29’51’’75 sur 10 000 m aux Championnats du monde, l’athlète du Val d’Europe athlétisme semble en grande forme.

Les crosswomen en force

Un peu moins dense, le peloton féminin restera très attrayant. Mais contrairement aux hommes, l’armada des hauts plateaux sera moins importante que prévue puisque plusieurs athlètes éthiopiennes n’ont pas pu se rendre en France faute de visa. L’Afrique sera néanmoins représentée par les Kenyanes Viola Jelagat Kibiwot et Carolyne Jepkosgei et l’Ougandaise Stella Chesang. Derrière, les Françaises pourront se mêler à la lutte pour des places d’honneur avec un bon nombre d’athlètes européennes. Malgré la fatigue, Aurore Guérin, Samira Mezeghrane, Sophie Duarte et Laurane Picoche, respectivement 26e, 32e, 34e et 44e aux Championnats d’Europe de cross il y a une semaine, essaieront de finir l’année 2016 avec une marque intéressante sur 10 km.

Par www.trackandlife.fr

Par www.trackandlife.fr

La 45e édition de la Corrida de Houilles s’annonce une nouvelle fois intéressante à suivre ce dimanche avec les habituelles armadas venues des hauts plateaux africains et un contingent de Français très important.

Un 10 km très disputé cette année à la course des as de la corrida de Houilles. C’est un peloton de tête serré de sept athlètes qui s’est disputé le podium au sprint, maintenant le suspense jusqu’à l’extrême fin de la course.