Suivez-nous sur La Corrida de Houilles sur Facebook La Corrida de Houilles sur Twitter

Les résultats de la 47ème édition

La 47eédition de la corrida de Houilles entrera dans l’histoire de l’athlétisme. Julien Wanders vient de pulvériser le record du 10 km sur route, en 27’25’’, en s’offrant même une marge magistrale de 7 secondes.Le Franco-suisse Julien Wanders, qui avait déjà remporté le record de Suisse lors de l’édition 2016, battu le record de France en 2017, a poursuivi avec la même stratégie, ou plutôt l’absence de stratégie. Ne portant aucune montre au poignet, Wanders s’est concentré sur sa seule performance : « il faut aller à bloc, le chrono ça ne peut que nous retenir » a expliqué celui qu’on peut être tenté de surnommer Wanders-man. De fait, Julien Wanders a dominé crânement l’ensemble de la course. Parti en tête, il s’est retrouvé dès le premier des trois tours de la course en meneur d’une échappée composée de trois autres coureurs, qui ont tous lâché l’un après l’autre, au rythme d’un par tour. Wanders a terminé seul, sans concurrent, sans chrono, sans calcul, seul face à lui-même, sans autre repère que ses propres limites.« C’est un peu une revanche » a souligné Alexandre Joly, maire de Houilles et créateur de la course en 1972. En effet, le record de France remporté l’année dernière, en 28’02’’, n’avait pas été homologué du fait que Wanders courait sous les couleurs helvétiques – une règle qui a changé trois mois plus tard, mais peu importe : Wanders n’en aura jamais besoin. Dès Durban, en octobre dernier, Wanders avait pris sa revanche en explosant une première fois le record d’Europe, en 27’32’’. Du coup il était difficile d’espérer un nouveau record à Houilles, hormis celui de l’épreuve, qui à 27’47’’ paraissait très accessible. Mais Wanders-man, qui ne calcule pas pour si peu, a dépassé toutes les attentes et explosé son propre record d’Europe. On ose à peine préciser que Julien Wanders était encore dans la catégorie espoir jusqu’à demain…Wanders, on l’a vu, ne « calcule » pas plus les catégories qu’il ne calcule son temps, et cette générosité-là est la plus belle élégance des sportifs. Elégance faite à la fois de modestie et d’ambition. Ambition en donnant rendez-vous, les yeux brillants, pour l’édition 2019 de la corrida de Houilles, où il annonce essayer de battre encore son propre record. Modestie dans sa capacité à analyser sa performance. Quelques secondes après son exploit, au milieu d’un public aux anges, le présentateur fait remarquer à Wanders qu’il s’est retourné une ou deux fois : « je n’aurais pas dû me retourner, c’est un tic, il faut que je travaille sur ça » répond très simplement l’athlète.Passons aux autres records. Mentionnons d’abord le 2ede l’épreuve, l’Ethiopien Berehanu Tsegu qui, outre qu’il s’est distingué en résistant le plus longtemps à Wanders, a lui aussi battu, en 27’36, l’ancien record de l’épreuve. Il était suivi par l’Ougandais Albert Chemutai (27’53’’).Autre record encore côté féminin. La gagnante de l’épreuve, l’Ethiopienne Gete Alemayehu, a battu le record féminin de l’épreuve, en 31’12’’, suivie de seulement une seconde par sa compatriote Helen Bekele, puis 32’34’’ par la Kenyane Susan Kipsang Jeptoo.Le premier Français, Jimmy Gressier, a à ce titre remporté le challenge Alain Mimoun, en 28’13’’, comme sa compatriote Ophélie Claude-Boxberger, en 32’50’’, qui battait son record personnel. La course populaire a été remportée, largement en 31’04’’, par Mehdi Frere, et en 37’08’’ par Louise Royer.Ces résultats remarquables et surtout ce record historique sont aussi une victoire pour les organisateurs de la course. Outre son plateau exceptionnel, la 47eédition de la corrida de Houilles a été marquée par son propre record, celui du nombre de ses coureurs, avec l’épuisement des 2600 dossards disponibles trois jours avant la course, et surtout par une « ambiance de folie » selon les mots de Julien Wanders. La marraine de l’épreuve, l’actrice Anne Richard (connue entre autres pour son rôle dans Boulevard du Palais), elle-même passionnée de course à pied, qu’elle a longtemps pratiquée, et elle aussi Franco-Suisse, n’a pas ménagé ses encouragements pour son compatriote. Elle représentait l’association « Enfance et partage », qui lutte contre la maltraitance d’enfants.Jean-François Mourtoux, pour le comité d’organisation de la Corrida pédestre internationale de HouilleTous les résultats de la 47ème édition !  Photo: Christophe Saïdi 

10km As femmes
10km AS hommes
10km Pop femmes
10km Pop hommes